Le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi est le seul candidat à la succession de Joachim Coens à la tête du CD&V, a annoncé le parti lundi. Dans la foulée d'un sondage particulièrement alarmant pour son parti, l'actuel président de la formation démocrate chrétienne flamande a annoncé, au début du mois, qu'il se retirerait plus tôt que prévu de cette fonction. Les candidats à sa succession pouvaient se présenter jusqu'à 09h30, lundi matin.

Sammy Mahdi avait précédemment confirmé qu'il se porterait candidat.

Lors des précédentes élections au sein du parti, le mandataire originaire du Brabant flamand avait perdu de justesse face à M. Coens.

Les membres du CD&V peuvent encore voter jusqu'au 24 juin. M. Mahdi a besoin d'au moins la moitié des votes pour être élu. Le résultat sera annoncé lors de la journée familiale du CD&V programmée le 25 juin.