Avec le Markthal d'Overijse, ce vaste hall événementiel deviendra ainsi un des deux centres de vaccination de la zone de première ligne du Druivenstreek. Le gouvernement flamand a déterminé qu'il peut y avoir un et au maximum deux centres par zone de première ligne. Dans la province du Brabant flamand, il existe onze zones de première ligne, ce qui porte donc le nombre maximum à 22 centres.

Pour celle du Druivenstreek, en périphérie bruxelloise, il y en aura un à Zaventem et l'autre à Overijse. Les habitants de Zaventem, Wezembeek-Oppem et Kraainem pourront se rendre au Skyhall de l'aéroport de Bruxelles pour y être vaccinés. Après avoir été rénové et inauguré l'année dernière, ce lieu emblématique construit pour l'Expo 58 est devenu une salle d'événements.

"Brussels Airport met son mythique Skyhall à disposition des communes environnantes pour organiser leur campagne de vaccination", s'est félicité Arnaud Feist, CEO de l'aéroport.

Les communes de Zaventem, Wezembeek-Oppem et Kraainem vont s'activer dans les prochains jours pour installer et équiper le centre, qui effectuera des essais à partir de début février, tandis que la campagne de vaccination y débutera à la mi-février. Le lieu est facilement accessible par la route et via les transports en commun, pointe l'aéroport.

Le centre de vaccination sera ouvert quotidiennement et les habitants de Zaventem, Wezembeek-Oppem et Kraainem pourront s'y rendre après avoir reçu une invitation du gouvernement à se faire vacciner. Conformément à la stratégie de vaccination, les plus de 65 ans et les patients à haut risque seront les premiers concernés, suivis par les professions essentielles et la population en général.

Les autres habitants du Druivenstreek, ceux d'Overijse, Hoeilaart et Tervuren, seront vaccinés au Markthal d'Overijse, une ancienne salle de vente de raisins et de légumes servant actuellement de salle d'événements.