Belgique En cause: l'utilisation d'une photo de la reine Mathilde. 

Les élections approchent à grands pas. Pour s'assurer les voix des électeurs, les hommes et femmes politiques font travailler leur imagination. Cela passe notamment par des tracts et des affiches quelques fois originales. Mais Veerle Heeren, bourgmestre de Saint-Trond, s'est attiré les foudres de la famille royale à cause de l'utilisation d'un cliché de la reine dans son fascicule de campagne rapporte Het Nieuwsblad ce mardi. La photo de la reine en présence de Veerle Heeren est accompagnée de la légende "femmes fortes". 

" Cette photo a été prise lors d'une visite de la reine Mathilde à Saint-Trond en 2016, a expliqué le directeur adjoint chargé des médias et de la communication au Palais au quotidien flamand. Nous recevons souvent des demandes pour utiliser l'image du couple royal dans des brochures et autres mais pour les organisations politiques, nous ne l'acceptons jamais". Le Palais s'est donc adressé à la bourgmestre pour le fameux cliché soit retiré. Il préfère passer par une discussion constructive avant d'envisager d'enlever des folders de la circulation. 

Ce n'est pas la première fois que l'image de la famille royale est utilisée à des fins publicitaires. En 2013, le Roi Philippe et le Roi Albert apparaissaient dans la campagne d'un site d'adultère belge.