La Belgique, ancienne puissance coloniale, et la RDC avaient convenu de restituer le 21 juin à la famille du héros national de l'indépendance congolaise une "relique" - en fait une unique dent - de M. Lumumba lors d'une cérémonie à Bruxelles, présidée par le Premier ministre Alexander De Croo. M. Tshisekedi était attendu pour l'occasion en Belgique à la tête d'une délégation congolaise et aurait dû rencontrer le roi Philippe.

Une tournée avec ces reliques était ensuite prévue dans les villes de Lumumba-ville (dans la province de Sankuru, centre de la RDC), Kisangani (nord-est) et Shilatembo (Haut-Katanga, dans le sud-est), où M. Lumumba a été assassiné en janvier 1961, quelques mois après l'indépendance de l'ex-Congo belge, dans des circonstances restées obscures mais en présence d'officiels belges.