Belgique

La députée flamande Linda Vissers a démissionné de son parti, le Vlaams Belang, en raison d'un désaccord sur la place que la formation d'extrême droite voulait lui attribuer pour les élections du 25 mai prochain et siégera désormais comme indépendante, a-t-elle annoncé mercredi.

Il s'agit du troisième élu du Vlaams Belang à quitter ainsi le parti, alors qu'un quatrième, Karim Van Overmeire, est passé à la N-VA.

Mme Vissers siège au parlement flamand pour le compte du VB depuis 2004, avec toutefois un passage par la Chambre en 2007-2009.

La direction du Vlaams Belang lui a préféré Chris Janssens comme tête de liste au parlement flamand pour les élections régionales du 25 mai dans la province de Limbourg, devant la députée Annick Ponthier.

"Cette décision a été prise dans le cadre du rajeunissement et du renouvellement du parti", a affirmé mercredi le chef de groupe VB au parlement flamand, Joris Van Hauthem, à l'agence BELGA.

"Linda Vissers ne l'a pas accepté et a décidé de quitter le parti. Nous le déplorons", a-t-il ajouté.

Mme Vissers a pour sa part critiqué le fonctionnement de la section limbourgeoise du parti.

Elle a aussi souligné que le rajeunissement prôné par la direction du VB devait, selon elle, s'appliquer partout. Or, "Filip Dewinter (le leader du parti à Anvers) est aussi âgé que moi et Gerolf Annemans (qui sera tête de liste pour le scrutin européen, ndlr) est six ans plus vieux", a-t-elle noté.

Le Vlaams Belang a perdu quatre de ses élus au parlement flamand au cours de la législature, dont Erik Arckens et Gerda Van Steenberge qui siègent comme indépendants et Karim Van Overmeire, transfuge de la N-VA.