Les 8 ministres wallons de l'Olivier ont prêté serment

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Avant cela, l'assemblée a désigné sous les applaudissements la nouvelle présidente du parlement, l'Ecolo Emily Hoyos


Participez à nos sondages


Images: le nouveau gouvernement bruxellois


Images: le nouveau gouvernement de la Communauté française


Images: le nouveau gouvernement wallon


PS: Daerden et Courard au fédéral, Furlan et Tillieux à la Région


Daerden in, Arena out, l'Intégration sociale cherche ministre


Cinq anciens et trois nouveaux dans le gouvernement Picqué IV


Ecolo: Nollet et Henry siégeront au gouvernement wallon; Hoyos au perchoir


BRUXELLES Les 8 nouveaux ministres wallons ont prêté serment ce jeudi devant le parlement wallon. A 9H40, le nouveau gouvernement (4 PS, 2 Ecolo et 2 cdH) étaient mis en place. Avant cela, l'assemblée a désigné sous les applaudissements la nouvelle présidente du parlement. C'est Emily Hoyos (Ecolo) qui succède à ce poste à José Happart (PS). Aux côtés des "anciens" ministres Rudy Demotte (PS), Jean-Claude Marcourt (PS), Benoît Lutgen (cdH) et André Antoine (cdH), on note l'arrivée de quatre nouveaux visages: Eliane Tillieux (PS), Paul Furlan (PS), Philippe Henry (Ecolo) et Jean-Marc Nollet (Ecolo).

Du côté des départs, on pointe Philippe Courard (PS) et Michel Daerden (PS), qui rejoindront le fédéral; Marc Tarabella (PS), qui deviendra député européen à la place de Jean-Claude Marcourt, et Didier Donfut (PS), qui avait remis ses compétences dans les mains du gouvernement avant le scrutin de juin. Marie-Dominique Simonet (cdH) se consacrera pour sa part uniquement à l'enseignement fondamental, à la Communauté française.

En début de séance, Paul Magnette (PS) et Julie Fernandez-Fernandez (PS) ont prêté serment en tant que députés. Ministre fédéral, Paul Magnette laissera cependant sa place à sa suppléante, Graziana Trotta. En fin de matinée, le ministre-président wallon, Rudy Demotte, prêtera serment entre les mains du Roi au château de Laeken. La déclaration de politique générale de la nouvelle majorité sera lue à 12h00, avant d'être débattue demain/vendredi.


La liste des ministres est tombée vers 2 heures du matin

La réunion entre les trois présidents de partis des futures coalitions de type olivier en Région et à la Communauté s'est clôturée mercredi soir vers 23 heures.

Vers 2 heures du matin, la liste des Ministres est tombée:

PS:
Rudy Demotte est confirmé comme ministre-président de la Région wallonne et de la Communauté française. Jean-Claude Marcourt sera ministre de l'Economie, à la Région wallonne, et de l'Enseignement supérieur à la Communauté française. Fadila Laanan est confirmée comme ministre strictement de la Communauté française, reprenant ses compétences de la Culture et de l'Audiovisuel et y ajoutant la Santé.

Le député-bourgmestre de Thuin Paul Furlan - qui est également président de l'Union des villes et communes belges - devient ministre wallon des Pouvoirs locaux et de la Ville.

La députée régionale namuroise Eliane Tillieux devient ministre de la Santé et de l'Action sociale au sein du gouvernement wallon.

Michel Daerden ira au gouvernement fédéral où il hérite des Pensions. Philippe Courard passe également au fédéral comme secrétaire d'Etat à la place de Julie Fernandez-Fernandez qui gérait la politique des handicapés.

Jean-Charles Luperto siègera au perchoir au Parlement de la Communauté française et Françoise Dupuis présidente du Parlement bruxellois.

ECOLO:
L'assemblée générale d'Ecolo a donné son feu vert, au cours de la nuit de mercredi à jeudi, à l'entrée au gouvernement wallon de Philippe Henry et de Jean-Marc Nollet. Il a également soutenu la désignation d'Evelyne Huytebroeck et de Christos Doulkeridis, respectivement comme ministre et secrétaire d'Etat à la Région bruxelloise. Jean-Marc Nollet et Evelyne Huytebroeck auront chacun une double casquette, étant appelés à siéger également au gouvernement de la Communauté française. Emily Hoyos présidera le parlement wallon.

En Région wallonne, Jean-Marc Nollet sera chargé du développement durable, gérant un vaste département qui comprendra l'énergie, le logement, la coordination de l'alliance emploi-environnement, la gestion immobilière, les infrastructures, la fonction publique et la recherche scientifique.

Philippe Henry sera chargé de l'environnement, de l'aménagement du Territoire, de la mobilité, du transport et des sites désaffectés.

A Bruxelles, Evelyne Huytebroeck conserve son poste de ministre de l'Environnement et de l'Energie. Elle gérera en outre la rénovation urbaine et présidera le collège de la Commission Communautaire Commune.

Christos Doulkeridis sera un des trois nouveaux venus du gouvernement bruxellois où il deviendra secrétaire d'Etat chargé du logement et du transport rémunéré des personnes (lisez: les taxis). Il présidera le collège de la Commission communautaire française de Bruxelles composé des ministres bruxellois francophones.

A la Communauté française, Jean-Marc Nollet sera chargé de l'accueil de la petite enfance, de la fonction publique, de la recherche scientifique, de la gestion immobilière et des bâtiments scolaires.

Evelyne Huytebroeck sera compétente pour la jeunesse, l'aide à la jeunesse, et la tutelle sur la Commission Communautaire française.

CDH:
Le cdH a officialisé dans la nuit de mercredi à jeudi le nom de ses représentants ministériels au sein des exécutifs régionaux et de la Communauté. En Région wallonne, Benoît Lutgen sera ministre de l'équipement (travaux publics), de l'agriculture et de la ruralité en charge en outre du patrimoine, de la conservation de la nature et des ressources naturelles. André Antoine sera pour sa part ministre du budget et des finances, de l'emploi et de la formation.

A la Communauté Française, Marie-Dominique Simonet sera ministre de l'Enseignement obligatoire tandis qu'André Antoine, disposant d'une double casquette, sera ministre du budget et des finances, de l'enseignement de promotion sociale et du sport.

Enfin, à la Région bruxelloise, Benoît Cerexhe sera ministre de l'économie, du commerce extérieur, de l'emploi et de la recherche scientifique. Il sera en outre, à la Cocof, ministre de la santé, de la fonction publique et de la formation des classes moyennes.

Julie de Groote présidera le parlement francophone bruxellois, l'assemblée de la Commission Communautaire française de Bruxelles.




© La Dernière Heure 2009