Les centres de contrôle technique wallons ont partiellement rouvert cette semaine, et ce pour des missions spécifiques concernant exclusivement les véhicules professionnels. Une vingtaine de véhicules ont été présentés dans les stations de contrôle lundi. Les visites sont possibles uniquement sur rendez-vous téléphonique et les paiements se font par carte bancaire.

Afin d'assurer la continuité de l'activité économique et des approvisionnements, notamment en équipements pour les soins de santé, les centres de contrôle technique wallons ont partiellement rouvert lundi. Les visites sont néanmoins réservées uniquement aux véhicules professionnels.

Cette réouverture concerne les véhicules circulant à l'étranger pour des raisons d'ordre impérieux telles que l'exercice d'une activité économique ou professionnelle; les véhicules nécessitant un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation; les véhicules transportant des marchandises dangereuses par route et ceux des services de secours; les camionnettes, bus, cars, camions et remorques ayant un certificat rouge limité à 15 jours ou interdits à la circulation et les véhicules d'occasion professionnels nécessitant une nouvelle immatriculation.

S'ils font partie de cette liste, les véhicules disposant déjà d'un certificat vert arrivé à échéance depuis le 1er mars ou arrivant à échéance pendant la période de confinement recevront un nouveau certificat vert pour une durée de 6 mois. Celui-ci sera à retirer au guichet d'une des stations déterminées.

Par contre, les véhicules professionnels devant disposer d'un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation, un premier contrôle périodique ou une revisite après un certificat rouge devront se présenter au contrôle. Toutes les visites se feront exclusivement sur rendez-vous dans les stations de contrôle technique de Wandre (Liège), Petit-Rechain (Verviers), Werbomont (Ferrières), Namur (Rhisnes), Mariembourg, Mont-St-Guibert, Braine-le-Comte, Habay, Aye (Marche-en-Famenne), Charleroi (Gosselies et Montignies-sur-Sambre), Fleurus, La Louvière, Cuesmes (Mons), Ghislenghien (Ath) et Marquain (Tournai). Concernant les voitures de particuliers, une demande de dérogation peut être introduite via le site web contrôle.technique.automobile@spw.wallonie.be. Les dérogations sont évaluées au cas par cas par l'administration.