Depuis 2017, 4.943 victimes de violences sexuelles ont trouvé le chemin des centres de soins, ont précisé le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) et la secrétaire d'État à l'Égalité des chances Sarah Schlitz (Ecolo) lundi lors de l'ouverture du septième centre de prise en charge de personnes victimes de violences sexuelles (CPVS) à Louvain. Plus de six victimes sur dix portent plainte. Les chiffres couvrent la période allant d'octobre 2017 à décembre 2021, où cinq CPVS au total étaient ouverts (Gand, Anvers, Charleroi, Liège et Bruxelles). En mars de cette année, un sixième centre a été ouvert à Roulers. Les données sur ce centre ne sont pas encore incluses dans ces chiffres. Le septième centre, celui de Louvain, a été officiellement inauguré lundi, les victimes pourront s'y rendre à partir de mercredi prochain.

L'âge moyen des victimes enregistrées est de 24 ans. La plus jeune avait deux mois et la plus âgée 86 ans.Trente pour cent étaient mineurs.