Belgique L’an dernier, le point de contact a encore recueilli 33 375 signalements et 37 418 contrôles ont été menés.

L’Inspection économique ne chôme pas. Entre les quelque 33 375 signalements émanant des consommateurs via le point de contact et près de 37 500 contrôles menés par les inspecteurs, ce sont surtout les pratiques frauduleuses (via Internet) qui ont fait l’objet de la plus grande attention. Et pour cause, près de la moitié des signalements des consommateurs visaient ces pratiques frauduleuses, qui peuvent causer de graves préjudices, tant sur le plan humain que financier. L’an dernier, ce sont surtout les cryptomonnaies, les fraudes aux produits d’investissement et la fraude à l’amitié qui ont été ciblées par les services de l’Inspection économique. La publicité non sollicitée agace tout autant les consommateurs, rassemblant pas moins de 16 % des plaintes.

Afin d’aider au mieux le consommateur, le SPF Économie a mis en place différentes rubriques sur son site internet. On y retrouve des conseils pour éviter de payer des factures qui ne seraient pas dues en vérifiant que le numéro de compte est bien correct et correspond à ce qui figure sur les autres documents commerciaux. De même, le SPF rappelle que si vous recevez des produits sans en avoir fait la demande ou la commande, vous n’êtes pas tenus de les renvoyer et encore moins de les payer. Une pratique qui reste, elle aussi, encore trop répandue.

Quant à la contrefaçon, elle est loin d’être de l’histoire ancienne également. Des produits de luxe vendus à (trop) bas prix doivent déjà vous mettre la puce à l’oreille, de même que les sites internet non sécurisés, des fautes de langage, signe d’une traduction arbitraire, ou l’absence de coordonnées telles que mail, téléphone ou adresse.

(...)