Vendredi matin, la ministre de la Petite Enfance Bénédicte Linard s’est entretenue avec les acteurs du secteur dans un contexte particulièrement tendu. À l’issue de la réunion, la ministre a indiqué que les crèches resteraient ouvertes. "Il apparaît unanimement que le secteur ne souhaite pas la fermeture des milieux d’accueil. Comme depuis le début de la crise, les crèches continueront donc à accueillir tous les enfants inscrits. Le gouvernement salue ce sens des responsabilités et demande aux parents d’être particulièrement attentifs à l’apparition de symptômes de leurs enfants pour ne pas exposer le personnel des milieux d’accueil ."

Bénédicte Linard apporte également son soutien à la demande du personnel des milieux d’accueil de faire partie des catégories prioritaires pour la vaccination lorsque les plus fragiles auront été protégés (personnes âgées ou présentant des facteurs de comorbidité).

Par ailleurs, le gouvernement a pris la décision de prolonger jusqu’au 30 juin des mesures de soutien ciblées afin de soutenir le secteur et les parents. "Les professionnels des milieux d’accueil de l’enfance sont sur le pont depuis le début de la crise sanitaire. Nous reconnaissons leur engagement pour continuer de s’occuper des tout-petits dans des conditions souvent difficiles. Il est évident que les dernières mesures prises pour endiguer l’épidémie risquent d’avoir un impact sur leur situation, notamment financière. Il était donc impératif d’apporter une réponse rapide à ces inquiétudes", commente la ministre.