A l'issue du comité de concertation, il a été décidé que les écoles resteront fermées jusqu'au 16 novembre. Les cours devraient, en principe, reprendre à cette date. "Nous ouvrirons les écoles très prudemment", a expliqué le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke.

A partir du lundi 16, les maternelles, primaires et première et deuxième secondaires, retourneront en présentiel. Dès la troisième secondaire, on reprend en hybride, 50% en présentiel, 50% à distance, jusqu'au 1er décembre. Une évaluation sera faite avant cette date pour étudier la possibilité d'un retour en présentiel à 100%.

Ces mesures doivent permettre de donner un coup de frein au virus, alors que les vacances avaient déjà été prolongées jusqu'au 11 novembre inclus.

"On va donc avoir une période plus longue pour tenter de freiner la propagation du virus", a commenté Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. "Les élèves, peu importe le niveau, n'auront pas cours."

Un accueil devra aussi être organisé par les écoles pour les enfants du personnel soignant ou pour les personnes qui n'ont pas d'autre choix que de mettre leurs enfants à l'école.

Enseignement supérieur à distance

En ce qui concerne les cours de l'enseignement supérieur, ils devront se faire exclusivement à distance jusqu'à la fin de l'année. Les étudiants de première année pourront reprendre, si la situation le permet, en présence physique à partir du 1er décembre pour les stages, travaux pratiques et laboratoires.

La Belgique se reconfine : approuvez-vous les mesures décidées ce vendredi 30 novembre ?

Votes clôturés

Oui 27,5%
Non 22,3%
Oui, mais il aurait fallu les prendre plus tôt 50,2%

16310 votes