Après l'adieu dans l'intimité familiale, le cortège funèbre s'est arrêté à la maison communale de Knokke-Heist, où le collège des échevins et le chef de la police ont également présenté leurs condoléances à la famille. En raison des mesures sanitaires, les adieux au comte Léopold Lippens se sont déroulés dans l'intimité familiale. Le conseil échevinal a néanmoins également eu l'occasion de dire un dernier au revoir. Le cortège funèbre avec la famille s'est arrêté à la maison communale où un portrait du bourgmestre décédé a été accroché. Le Last Post a été joué pendant une courte cérémonie, suivie d'une longue ovation.

Demain/vendredi, une minute de silence sera observée à midi à la maison communale. Une minute plus tard, la police locale, les pompiers et autres services de secours feront un salut d'honneur au moyen des sirènes de leurs véhicules d'intervention. Lorsque la crise sanitaire sera terminée, le conseil communal, en concertation avec la famille Lippens, prévoit une autre cérémonie de commémoration pour la population.