Alors que le gouvernement avait décidé en octobre de limiter le nombre de tests effectués afin d'alléger les centres de testing qui étaient débordés, les autorités sont revenues aujourd’hui sur cette décision lors d'une conférence interministérielle. 

Actuellement, les Belges ayant été en contact avec une personne testée positive au Covid-19, mais qui ne présentent aucun symptôme, doivent se mettre en quarantaine mais ne doivent pas se faire tester. 

Ils pourront de nouveau se faire tester à partir du 23 novembre, comme les experts de Sciensano l'avaient déjà évoqué lors de la conférence de presse de ce lundi 9 novembre.