Belgique

"Plus de sursis pour ces petits zoos catastrophiques "

BRUXELLES Dans le classement, il y a donc trois zoos qualifiés de mauvais et dont Gaia réclame la fermeture immédiate : Aviflora (Ingelmunster), FamiliePark Harry Malter (Heusden) et Mont Mosan (Huy).

Le premier a déjà reçu en 2007 un très mauvais rapport à l'issue d'une visite des services d'Inspection du bien-être animal. Mais l'exploitant avait promis de se mettre en ordre pour avril 2008 et c'est ce que Gaia a voulu vérifier. Or, l'association y a relevé 47 infractions : la plupart des hébergements restent non conformes, les oiseaux n'ont pas accès à un espace extérieur (obligatoire) et, par endroits, l'hygiène est déplorable.

Le parc Harry Malter, installation très familiale, totalise 40 infractions, dont le contact direct avec des animaux sauvages, ce qui met le public clairement en danger. Ici, un éléphant d'Afrique se balade au milieu du parc avec l'exploitant sur son dos. Les gosses sont invités à l'approcher et à le nourrir. Il n'y a aucune barrière... Il est aussi possible de glisser la main dans la cage de la panthère noire.

Le Mont Mosan (27 infractions, plus du double de 2003) ne récolte pas mieux comme appréciation. Des animaux qui doivent légalement être détenus en groupe (pingouins ou cacatoès) sont seuls; les otaries sont dans un bassin d'isolement pour animaux malades.

Le zoo d'Olmen (où une femme a été tuée par un guépard l'année passée) est qualifié de médiocre : 55 infractions. La crête des cerfs (Bouillon) et le Monde Sauvage d'Aywaille récoltent un insuffisant.



© La Dernière Heure 2008