Il est nécessaire de mettre en avant le courage dont font preuve les forces de l'ordre.

Depuis le début de l'après-midi, et l'entame de la perquisition qui s'est déroulée dans la rue de Dries dans le cadre du volet belge de l'enquête sur les attentats de Paris du 13 novembre, les forces de l'ordre ont essuyé des tirs à l'arme lourde mais ont poursuivi leur travail dans le calme, tout en assurant la sécurité et l'ordre. A la clé, un des suspects a été neutralisé.