Annelies Verlinden passera les fêtes chez elle : "Ce n’est facile pour personne mais les politiciens doivent donner l’exemple."

Les policiers viendront sonner à votre porte si nécessaire à Noël. Cette déclaration a fait beaucoup de bruit cette semaine. Vous avez conseillé aussi aux Belges d’organiser un réveillon à l’extérieur. Quelle est finalement la solution idéale ?

"Je tiens à préciser ici que je n’ai pas voulu dire que les policiers vont sonner à chaque porte. Je parlais des fêtes de lockdown et j’ai seulement voulu prévenir que la police maintiendra l’ordre si cela devait se passer pendant les réveillons. La police n’ira pas sonner à toutes les portes. S’il y a beaucoup de voitures devant chez vous, beaucoup de bruit, alors, la police prendra peut-être des mesures. Pourquoi pas un moment à l’extérieur où le virus est moins fort ? Il faut pouvoir être créatif."

Les Canadiens lancent un contrat avec le citoyen pour Noël. On pourrait les copier ?

"C’est une bonne idée, j’ai aussi entendu des projets similaires en Allemagne mais il faut s’assurer que tout le monde va respecter ce pacte. On ne va pas pouvoir conclure un contrat avec tous les citoyens et pour la police, ce ne sera pas simple non plus de le faire respecter. Cela ne doit pas être l’unique solution."