En matinée, les provinces de Liège et de Luxembourg ont été placées sous code orange. Le reste du pays était en alerte jaune. Ces averses orageuses pourront être accompagnées de violents coups de vent et de grêle.

En début d'après-midi, l'IRM a annoncé que l'alerte orange s'étendait sur Bruxelles et les provinces du Brabant wallon, de Namur, du Brabant flamand et du Limbourg.

Mais vers 16H, le plus gros de l'orage semblait être passé et le code orange a été levé par l'Institut royal météorologique dans toutes les provinces du pays où le code jaune prévaut désormais.

L'IRM met toutefois en garde contre des averses intenses et de possibles fortes ravales de vent d'ici 20H. "Cet après-midi, quelques averses orageuses pourront encore toucher la moitié est du pays. Celles-ci pourront être localement intenses et accompagnées de fortes rafales de vent."

La situation à 16h ce vendredi © IRM

Des retards à Brussels Airport et 5 vols annulés

L'aéroport national, Brussels Airport, a averti vendredi les voyageurs de possibles retards au niveau des vols. Par précaution, la compagnie aérienne Brussels Airlines avait annulé cinq vols afin de garantir le bon déroulement des opérations.

"Le pic de la tempête est attendu entre 13h30 et 15h00. Nous avons déjà pris des mesures préventives, mais si la foudre et le vent deviennent trop forts, cela aura un impact sur le trafic aérien", a annoncé la porte-parole de l'aéroport, Nathalie Pierard.

En concertation avec ses voisins français et allemands, la compagnie aérienne Brussels Airlines a annulé cinq vols par précaution, à la suite des intempéries.

"Nos collègues voisins nous ont demandé de retirer certains vols programmés", explique la porte-parole de la compagnie aérienne, Kim Daenen. "Nous faisons tout notre possible pour trouver une solution pour les voyageurs concernés et les amener à leur destination le plus rapidement possible."

Brussels Airport et Brussels Airlines déclaraient que les vols étaient, en principe, sûrs durant les orages, mais que les éventuels retards ou annulations seraient principalement dus au fait que les travaux sur le tarmac ne peuvent être effectués de manière optimale en raison des intempéries.

Un tunnel sous eau à Mons

Une nouvelle fois, les tunnels du ring de Mons ont pris l'eau. Vers 13h ce vendredi, plusieurs tunnels montois arrivaient à saturation et le passage y est compliqué. Certains automobilistes parvenaient même à être surpris à l'approche desdits tunnels.

Vitesse limitée sur les autoroutes flamandes

La vitesse maximale autorisée sur les autoroutes de Flandre est de 90 km/h pour cet après-midi. C'est ce qu'a annoncé le Centre flamand de la mobilité.

Verviers ferme ses parcs et ses cimetières

Comme l'annoncent nos confrères de Sudinfo, la ville de Verviers a décidé de fermer ses parcs jusque 20 heures. Il en est de même pour les cimetières.

Plus de 40 demandes d’interventions de pompiers reçues dans la région du Centre

Les communes de La Louvière et Binche sont particulièrement touchées.

Depuis hier, le beau ciel bleu de ces derniers jours a fait place à d’importants intempéries. Alors que beaucoup étaient épargnés hier, la situation est tout autre aujourd'hui, notamment dans la région du Centre, où les pompiers multiplient les interventions. Suite aux fortes précipitations, tombées aux alentours de 12h00, la Zone de secours Hainaut Centre a en effet réceptionné plus de 40 demandes d'interventions pompiers.

"Ce sont nos postes de secours de La Louvière et de Binche qui sont le plus sollicités", indique la Zone de Secours Hainaut-Centre. "Les motifs d'appels sont liés aux dégâts des eaux. Nous intervenons notamment pour des caves inondées, avaloirs bouchés, boues sur la voie publique, branches sur la voie publique ou encore sur la E42 et la A501, ... Pour le reste de nos communes, la situation est plutôt calme."

A en croire les prévisions météorologiques, le plus dur semble passé pour la région du Centre. Les experts recommandent tout de même de limiter les déplacements en cette journée pluvieuse.