Belgique

Quatre zones de police en Flandre ont récemment fait l'acquisition de radars fixes et mobiles équipés de caches infrarouges. Autrement dit, ces caches sont posés sur le radar pour rendre le flash totalement invisible aux yeux des conducteurs.

L'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) se réjouit de ces contrôles de vitesse presque invisibles.

"On va éviter toutes les contestations et cela va empêcher les freinages intempestifs", a commencé Benoît Godard, le porte-parole de l'IBSR sur les ondes de Bel RTL. 

Dans une des quatre communes flamandes où ces radars ont été installés, 50% d'infractions supplémentaires ont été constatées.