Voilà une nouvelle qui va en schtroumpfer plus d’un ! Le groupe Plopsa annonce ce lundi qu’une nouvelle attraction verra le jour dans son parc de Coo, début juillet prochain. Et pas n’importe laquelle puisque le thème choisi est celui des Schtroumpfs. “En collaboration avec IMPS, le titulaire de licence mondiale des Schtroumpfs, nous travaillons actuellement à l’introduction entre autres du Grand Schtroumpf, de la Schtroumpfette et de Gargamel à Plopsa Coo, annonce le parc. À partir du 1er juillet, les visiteurs pourront découvrir la nouvelle montagne russe “Le Schtroumpfeur”, actuellement sur le thème de “Halvar”. L’attraction sera profondément rethématisée, y compris les zones d’attente, la gare et les chariots, qui auront un thème schtroumpf avec Gargamel dans le rôle principal. Le château de Gargamel sera la pièce maîtresse de la nouvelle zone. La place située devant l’attraction sera transformée en un véritable village de Schtroumpfs, après l’été.

© Plopsa

De quoi mettre un gros coup de projecteur sur le parc qui avait été victime des inondations, en juillet 2021. Car les Schtroumpfs ont une renommée devenue mondiale, depuis quelques années.

L’idée d’immortaliser les Schtroumpfs avec une attraction est une suite logique de la popularité énorme de ces personnages auprès des parents et des enfants. De nombreux parents d’aujourd’hui ont grandi avec les Schtroumpfs et, grâce à la nouvelle série d’animation, les enfants sont désormais aussi fans des populaires personnages bleus. Nous sommes donc ravis de réaliser ce projet”, déclare Steve Van den Kerkhof, PDG de Plopsa.

© Plopsa

Un projet qui a donc été réalisé en étroite collaboration avec Véronique Culliford, présidente de l’IMPS et surtout fille de Peyo. “Nous sommes très fiers de la collaboration avec Plopsa. Le Schtroumpfeur offrira sans aucun doute de grands moments aux visiteurs, petits et grands”, se réjouit-elle.

Pour rappel, Plopsa Coo rouvre ses portes dès ce week-end et restera ouvert presque tous les jours à partir de cette date. Et comme partout, les mesures liées au Covid-19 ont disparu, fini donc la réservation obligatoire et le masque.

© Plopsa