La semaine dernière, les laboratoires ont effectué plus de 30.000 tests par jour. Un record.

S'ils sont nécessaires pour traquer le virus, les tests PCR ont aussi un coût pour l'Etat belge. Selon nos confrères de Het Laatste Nieuws, la Belgique débourse à cet effet plus de 1,4 million d'euros par jour.

"Un test coûte 46,81 euros", explique An-Sofie Soens de l'Inami, l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité. Comme elle le rappelle: dans la plupart des cas, le patient ne paie rien. "Le règlement se fait directement entre l'Inami et les laboratoires". De là, le calcul est simple : 30.000 tests multipliés par 46,81 euros donne... plus de 1,4 million d'euros. "Cela comprend le coût du test, de l'équipement, des produits chimiques utilisés, de l'investissement, du contrôle de qualité, du personnel, des équipements de protection et du transport", souligne-t-elle dans des propos repris par 7sur7.

En six mois, la Belgique a effectué 2,6 millions de tests via les laboratoires et la plateforme nationale de test. Cela représente une somme totale de 110 millions d'euros.

Pour rappel, les Belges sont tenus de faire un test s'ils présentent des symptômes de la maladie (après avoir contacté leur médecin), s'ils reviennent d'une zone rouge ou s'ils ont eu "des contacts rapprochés" avec un cas positif de covid. Le test est également conseillé en cas de retour d'une zone orange.