Belgique Ces derniers jours, la Belgique entière s'est mobilisée et a envoyé plus de 900.000 SMS pour financer le traitement de Pia, 9 mois. Ses parents avaient lancé cette campagne pour récolter la somme d'1,9 million d'euros, nécessaire à l'achat de Zolgensma, un médicament qui pourrait, peut-être, sauver le bébé de la maladie rare dont elle est atteinte.

La ministre de la Santé, Maggie De Block, n'a, elle, pas participé à cet élan de solidarité inédit. Elle s'en est expliquée auprès du journal Het Laatste Nieuws. "En tant que ministre, je ne peux soutenir une action pour un patient en particulier", explique-t-elle. "Si je le faisais, les autres parents me demanderaient pourquoi je ne fais rien pour eux."

La ministre affirme par ailleurs faire ce qui était en son pouvoir pour ce genre de cas: "Puis-je vous souligner que, l'an dernier, après des négociations très difficiles, nous avons réussi à faire rembourser le premier médicament pour soigner cette maladie?"

L'appel à la solidarité a été un succès total. Pourtant, comme nous le relayions il y a quelques jours, le médicament ne peut guérir la petite fille, selon des spécialistes.