Les terrasses ont rouvert une semaine plus tôt que prévu à Middelkerke, à l'initiative de son bourgmestre Jean-Marie Dedecker. Plus de 200 tables ont ainsi déjà été disposées sur la digue. Le personnel des établissements ne peut pas servir ses clients à table. M. Dedecker a réalisé un petit tour de passe-passe pour arriver à ses fins. Il a temporairement supprimé les licences octroyées aux terrasses de l'horeca. La zone a ainsi été rendue à l'espace public et la commune a pu placer elle-même des tables et des chaises. Les gens qui souhaitent manger un morceau ou acheter une boisson à un commerce qui sert à emporter peuvent dès lors s'installer à l'une de ces 200 tables, en toute légalité. Une équipe de volontaires est chargée de désinfecter régulièrement le mobilier et de veiller à ce qu'aucun déchet ne traîne.

© Belga

Samedi, vers midi, les tables étaient assez remplies. Le bourgmestre Dedecker a pu jouir d'un petit bain de foule sous les applaudissements de quelques clients ravis. "Le soleil est au rendez-vous et les gens peuvent rester en plein air de manière sûre. Le peuple le ressent comme une délivrance. Je pouvais encore attendre une semaine, mais c'est d'une grande portée symbolique pour ces gens", commente M. Dedecker.

Les tables resteront en place jusqu'à l'ouverture officielle des terrasses le 8 mai.

© Belga