Il a été mis à disposition des autorités judiciaires. Le jeune pourrait être inquiété pour des dégradations dans la rue Neuve. D'autres arrestations judiciaires ne sont pas à exclure dans les jours à venir. "L'enquête se poursuit, notamment avec l'analyse des images des caméras de surveillance", a expliqué Martin François, le porte-parole du parquet de Bruxelles.

La police de Bruxelles a procédé à une vingtaine d'arrestations administratives dimanche, en marge de la mobilisation contre les mesures sanitaires qui a rassemblé quelque 8.000 personnes au départ de la gare du nord en début d'après-midi. Le bilan fait de plus état de quatre manifestants et deux agents des forces de l'ordre blessés.

La manifestation s'est bien déroulée dans son ensemble. Un petit groupe de perturbateurs a affronté la police au lieu d'arrivée du cortège, à hauteur du rond-point Robert Schuman. Ils se sont entre autres servi de feux d'artifice. La police a en réponse utilisé un canon à eau et du gaz lacrymogène. Plusieurs véhicules de police ont été endommagés.