Marc du Bois, CEO du groupe Spadel, a été désigné mercredi Manager francophone de l'année 2013 par Trends-Tendances. Il succède ainsi à Eric Everard, CEO et fondateur d'Artexis Group. L'homme, licencié en sciences économiques à l'UCL qui a grandi au sein de la société spadoise, a d'abord tenu à remercier l'équipe avec laquelle il travaille. "Je ressens beaucoup de fierté et un réel bonheur d'oeuvrer avec des personnes attachées à l'entreprise pour ses valeurs, sa vision à long terme et sa stratégie précise", a-t-il indiqué après avoir reçu le titre de Manager de l'année lors d'une cérémonie qui s'est déroulée mercredi soir au Palais des expositions à Bruxelles.

L'ambition du CEO est de "réitérer et multiplier les opérations de rachats de type Carola et ainsi muer Spadel en une PME européenne détentrice de marques régionales très fortes", a-t-il confié au magazine économique.

Le jury de Trends-Tendances a choisi le quinquagénaire car "face à la concurrence féroce des marques 'premiers prix' ou de celles des multinationales aux budgets publicitaires incommensurables, Marc du Bois a réussi à maintenir Spa comme leader de marché du Benelux, à concentrer sur lui les responsabilités managériales (...), à dégager des résultats systématiquement supérieurs au plan stratégique, à rajeunir et à moderniser les équipes et le management".

L'entreprise familiale qui affichait un chiffre d'affaires de 198,2 millions d'euros en 2012, emploie 710 employés, dont 80% en Belgique.