Après une petite guéguerre sur les réseaux sociaux menée face à Georges-Louis Bouchez, le virologue Marc Van Ranst a indiqué sur Twitter qu'il refuserait les compensations financières promises aux experts membres du GEMS.


"Si certains politiciens commencent déjà à jouer à des jeux politiques avec les compensations pour les experts, avant même que ce règlement n'entre en vigueur, dans ce cas, je préfère faire l'impasse sur cette compensation" a-t-il indiqué via un tweet en visant encore Georges-Louis Bouchez qu'il a d'ailleurs bloqué sur Twitter en lui indiquant "Je vais te masquer quelques semaines". Selon la VRT, Erika Vlieghe renoncerait également à cette indemnisation.

Si rien n'a encore été payé à ce jour, la donne devrait bientôt changer puisque le document à cet effet est prêt et n'a plus qu'à être signé : il prévoit que les experts du GEMS, qui conseillent les autorités dans leur prise de décision, soient rémunérés sous le forme de jetons de présence pour leurs travaux.