Décidément, la pandémie n'est pas de tout repos pour Marc Van Ranst. Après avoir été la cible de Jürgen Conings il y a quelques mois, il a cette fois été pris à partie par un groupe d'antivax.

Ce dimanche, un petit groupuscule accompagné d'une caméra est venu apporter un cadeau un peu spécial au virologue: le prix Anton Mussert. Il s'agit d'une initiative satirique qui est destinée aux individus que le groupe juge coupables de diffuser des mensonges dans les médias selon NOS. Anton Mussaert est tristement connu comme étant un homme politique néerlandais qui collaborait outrageusement lors de la Seconde Guerre mondiale.

Sur Twitter, Marc Van Ranst a expliqué sa réaction: "Ils voulaient remettre le prix Anton Mussert. Je leur ai claqué la porte au nez et leur ai lancé quelques injures. Quels idiots!” Effectivement, le prix ne semble pas lui avoir fait plaisir. Toujours sur Twitter, on voit le virologue mettre son prix dans la poubelle.