Marie-Hélène Ska : « C'est Saint-Nicolas généralisé pour les employeurs »

Marie-Hélène Ska : « C'est Saint-Nicolas généralisé pour les employeurs »
© D.R.

BelgiqueVidéo

Publié le

Les syndicats ne sont pas d'accord avec plusieurs mesures de l'accord de gouvernement

BRUXELLES Les syndicats sont mobilisés aujourd'hui à l'occasion de la manifestation nationale organisée dans les rues de Bruxelles. Ils entendent dire non à l'austérité... non aux mesures budgétaires et structurelles contenues dans l'accord de gouvernement conclu entre le formateur et les 6 partis qui ont négocié le socio-économique.

A la CSC, on espérait un effort accru du côté des recettes. « C'est Saint-Nicolas généralisé qui est passé pour les employeurs » déclare Marie-Hélène « il n'y a pas d'impôt sur la fortune. Il n'y a pas d'impôt sur les plus-values spéculatives. Il n'y a pas de taxe sur les billets d'avion [...] Il n'y a pas de TVA sur l'ensemble des professions libérales... autant de mesures qui ramènent des sous dans la caisse ». Pour la secrétaire nationale de la CSC, on se trompe de cible. Le syndicat est demandeur depuis longtemps d'une grande réforme fiscale confirme-t-elle: « le rôle du ministre des Finances ce n'est pas de vider les caisses de l'Etat, c'est de les remplir ». « Ce qui nous particulièrement amère » ajoute Marie-Hélène Ska « c'est qu'on va chercher des moyens là où il n'y a pratiquement rien à aller chercher et on le fait de manière brutale et de manière dénigrante pour un certain nombre de personnes... Et on ne va pas chercher les recettes qui s'imposent ».

A propos d'éventuelles actions futures et notamment des rumeurs de grève générale, la secrétaire nationale de la CSC ne ferme aucune porte: « On ne doit rien exclure à ce stade-ci. On doit d'abord réussir la manifestation d'aujourd'hui ». « Il n'y a pas que la grève générale comme action possible » précise Marie-Hélène Ska pour qui « il y a la sensibilisation qui doit encore être faite. Aujourd'hui, beaucoup de travailleurs ne sont pas encore au courant de l'impact qu'auront les mesures sur leur vie quotidienne ».


© La Dernière Heure 2011

Newsletter DH Actu

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info