Belgique

Le tarif social pour l'électricité va augmenter ce mois-ci de 22%, une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs fragilisés et pour les CPAS qui doivent compenser les difficultés à honorer leurs factures d'électricité. 

Le ministre de l'Intégration sociale, Denis Ducarme, libère 3,7 millions d'euros pour soutenir les CPAS, rapporte Het Nieuwsblad samedi.

Selon la commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg), l'augmentation du tarif social suit celles des prix généraux. "Tous les six mois, un calcul est établi pour déterminer quel est le tarif le moins onéreux, basé sur les prix du marché. Si ceux-ci augmentent, alors le tarif social augmente aussi", explique Annemarie De Vreese pour la Creg. Or les prix de l'électricité ont fortement grimpé en 2018 sur les marchés de gros Pour compenser l'inquiétude exprimée notamment par les villes et communes flamandes au sujet des coûts répercutés sur les CPAS, le ministre Denis Ducarme (MR) a débloqué 3,7 millions d'euros à cet effet.