Belgique Grâce à la procréation médicalement assistée, Méline est maman d’un petit garçon de cinq mois.

Après avoir essayé d’avoir un bébé pendant plusieurs mois, Méline décide de se rendre à l’hôpital pour vérifier qu’elle n’est pas stérile. "À un moment donné, on se pose des questions. Et puis il y a les copines qui poussent à aller consulter. J’y suis donc allée et j’ai appris que je ne pouvais pas ovuler. Après des discussions avec mon copain et ma gynécologue, j’ai donc été aux Cliniques universitaires Saint-Luc pour débuter une procréation médicalement assistée", raconte cette Bruxelloise de 26 ans.

En optant pour la fécondation in vitro, Méline se lance donc dans un processus qui dure dans un premier temps 15 jours mais qui peut s’étaler sur plusieurs mois.

(...)