Le magazine confirme, récentes études scientifiques à l'appui, que le coronavirus provoque effectivement des dommages cardiaques, et qu'ils peuvent même se manifester chez une personne ayant été asymptomatique.

C'est la raison pour laquelle les ligues sportives américaines sont particulièrement vigilantes. D'après certains rapports, 7% des décès liés au Covid-19 pourraient en effet provenir d'une myocardite.

Sur Twitter, Marc Van Ranst a réagi à la publication. "C'est l'une des bonnes raisons pour lesquelles de nombreux virologues choisissent de NE PAS 'apprendre à vivre avec ce virus'. Même sans symptômes le Covid peut provoquer de graves problèmes cardiaques.", a écrit le virologue.  

"Je préfère la stratégie 'd'écrasement de la courbe' jusqu'à ce que nous ayons un vaccin.", a-t-il ajouté.