Elles se sont déroulées rue de la Filature, peu avant 16 heures, ce jeudi.

Peu avant 16 h ce jeudi, la bourgmestre de Verviers Muriel Targnion, a été contactée par le chef de corps de la police de la zone Vesdre, à Verviers. Le parquet fédéral a en effet demandé que plusieurs perquisitions soient effectuées, rue de la Filature, dans le quartier d’Ensival, près des Clarisses.

La police locale et l’armée, déjà déployées dans les rues de la cité lainière, ont été appelées en renfort, afin de quadriller la zone. La rue a été coupée à la circulation, l’opération se serait déroulée “dans le calme”, a indiqué Muriel Targnion.

On ne sait pas à ce stade si les perquisitions ont été “fructueuses”. La bourgmestre précise toutefois que la communication a été particulièrement bien coordonnée, “contrairement à la cacophonie de janvier”.

Le parquet a confirmé que ces deux perquisitions menées à Verviers étaient en lien avec l'enquête sur les attentats à Paris, mais ne donne pas de précisions sur le résultat de ces actions.