Belgique

Les maquettes de Thierry Meeus déplaisent, au Heysel ? Grand plongeon probable, rue de Stalle, mi-2014. Derrière la piscine la plus profonde du monde

UCCLE “Ma volonté était de rester sur le plateau du Heysel. Mais cela fait tout de même cinq ans que la ville n’est pas claire sur sa volonté de garder ou non Mini-Europe...”

CEO de l’attraction aux maquettes, Thierry Meeus ne nous en a pas fait mystère, hier. À force de tergiverser, de proposer d’intenables minirabais d’un an ou deux, les Freddy Thielemans et autre Philippe Close, respectivement maïeur et échevin du Tourisme (PS) de la capitale, ont sans doute définitivement perdu ce pôle d’attraction. Direction probable ? Uccle, du côté des menhirs de la rue de Stalle. Derrière Nemo 33, la piscine la plus profonde du monde !

“Ce plan B devient un plan A” , explique un Thierry Meeus pressé par l’urgence. “Quand je vois le nombre de villes prêtes à nous accueillir et Bruxelles ne sait toujours si pas Mini-Europe vaut la peine ou pas...”

Ce vendredi matin encore, Béatrice Fraiteur (députée bruxelloise FDF) mettra l’invraisemblable sur le tapis du gouvernement : sauf ordre contraire, Mini-Europe (et Océade) devront clôturer fin août; et vider les lieux, pour fin octobre.

Un terrain en friche d’un hectare, en zone de loisirs et propriété de John Beernaerts, le patron de Nemo 33; une complémentarité (Nemo tourne en hiver et en soirée; Mini-Europe est plutôt branchée journée et été); des désirs de synergie (en termes de billetterie ou restauration, etc.); et, déjà, l’aval des autorités locales (voir ci-contre) : les atouts de la perspective uccloise s’additionnent.

Si bien que la piste paraît évincer les autres. “Le terrain s’avère plus petit que les deux hectares de notre parc au Heysel” , mesure Thierry Meeus. “Mais tous les monuments peuvent y aller...” , assure-t-il. Et assez vite ! “Ce serait au pas de course. Mais l’idée consisterait à ouvrir vers juin 2014.”

Partenariat avec John Beernaerts ? Vente des tour de Pise et autre église Saint-Marc de Zagreb, un bijou qui s’inaugurera le 24 juin ? Le jeu est ouvert. Mais l’attraction est réciproque : “Je cherche un bon accord” , poursuit notre homme tandis que Monsieur Nemo rêve déjà de cette association, cadeau divin pour les dix ans (le 1er mai 2014) de son aquatique création. 60 jobs seraient ainsi sauvés.

Océade, dans cet océan d’espoir ? “Elle ne se déplace pas. Je dépends de la ville.”



© La Dernière Heure 2013