Belgique

Rudi Vervoort a par ailleurs dit prendre acte d'un possible transfert des activités des deux attractions à Uccle

BRUXELLES Les parcs d'attraction mini-Europe et Océade pourront poursuivre leurs activités sur le plateau du Heysel jusque fin 2015, a annoncé vendredi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, devant les députés bruxellois réunis en séance plénière.

Les deux parcs étaient sur le point de fermer leurs portes sur le plateau du Heysel le 31 août prochain. Selon le ministre-président bruxellois, "une proposition de prolongation limitée de la concession de Mini Europe et d'Océade jusqu'au 31 décembre 2015 a été faite et acceptée par la direction de ces deux infrastructures".

Toujours d'après Rudi Vervoort, la Ville de Bruxelles, propriétaire des terrains, a obtenu l'accord dans ce sens des trois consortiums engagés dans la procédure de dialogue compétitif pour développer à terme le volet logement, commerce et loisirs du projet Néo de réaménagement du plateau du Heysel, après le première remise d'offres concrètes par les trois candidats, le 15 avril dernier.

Il était indispensable que les trois consortiums en concurrence pour réaménager le quartier du Heysel soient tous d'accord de prolonger la concession, a expliqué Rudi Vervoort, répondant aux très nombreuses questions des députés bruxellois sur les décisions prises lors du séminaire du gouvernement régional à Ostende, à la fin du mois de mai dernier.

Rudi Vervoort a par ailleurs dit prendre acte d'un possible transfert des activités des deux attractions à Uccle, et de la volonté de leur exploitant de ne pas entrer en dialogue avec les soumissionnaires en course afin de rester sur le site.

© La Dernière Heure 2013