Empêtrée dans une affaire de racisme sur les réseaux sociaux, la nouvelle Miss Belgique Romanie Schotte continue de se défendre dans la presse. Pour elle, il s'agit d'une polémique ridicule.

Pour se défendre face à la polémique née d'un commentaire posté sur son compte Instagram, Romanie Schotte use de tous les moyens... et de tous les arguments. Sur ce commentaire, elle répond à un internaute qui qualifiait l'homme derrière elle de "nigga" (nègre) et elle ajoutait "I know" (je sais), suivi d'une émoticône en forme d'excrément.

© D.R.

© D.R.

Après s'être défendue via un communiqué ou encore avoir reçu l'aide de l'organisatrice du concours Miss Belgique Darline Devos, Romanie Schotte est revenue sur cet incident dans les colonnes de Sudpresse. "Je ne suis pas raciste. Je suis ouverte à toutes les cultures. Les gens veulent me faire du mal", explique-t-elle à nos confrères. Elle explique même que, selon elle, ce smiley n'était pas du tout négatif. "En Flandre, ce n’est pas un caca, c’est un cornet de glace au chocolat."

Pas certain néanmoins que ces nouvelles excuses calment la polémique. Le Centre inter-fédéral pour l'égalité des chances (Unia) va d'ailleurs ouvrir un dossier pour racisme. "Ce qu’a fait cette personne, c’est du racisme bête et méchant. Je ne vois pas d’autres explications", indique le directeur d’Unia, Patrick Charlier.

© Printscreen