Belgique Le gouvernement wallon souhaite arriver à moins de 100 tués sur nos routes dans 10 ans. Un objectif ambitieux… voire utopique.

Sur les 122 pages de la déclaration de politique générale du futur gouvernement PS-MR-Ecolo, la thématique ne tient qu’en deux lignes, mais elles rendent compte de l’ambition de la nouvelle majorité wallonne en matière de sécurité routière : le gouvernement a pour ambition de faire diminuer le nombre de décès annuels sur les routes du sud du pays à 100 d’ici 2030 et à zéro d’ici 2050.

Une intention qui peut paraître utopique au regard des statistiques : selon l’institut Vias, nous sommes passés de 442 tués sur les routes wallonnes en 2009 à 273 l’an passé. Soit une baisse de 38 % en dix ans. D’ici 2030, la Région wallonne devra diminuer d’encore 68 % le nombre de tués sur les routes. Irréaliste, estiment certains.

(...)