Pour rappel, depuis la fin des éditions courtes des JT d’info sur La Deux, Nicolas Gillard officiait au service international de la rédaction de la RTBF, ainsi qu’au poste d’éditeur du JT, sans oublier des éditions nocturnes du journal parlé en radio. Sa reconversion ne signifie par pour autant qu’il quittera définitivement le service public, comme le précise toujours le magazine télé belge. En effet, ce statut permet au journaliste carolo de 46 ans de pouvoir revenir à la RTBF une fois son mandat effectué, sans toutefois traiter à nouveau de sujets concernant le domaine politique.