Le relèvement de la menace terroriste à son niveau maximal dans la capitale entraîne de nombreuses fermetures et annulations d'événements ce samedi.

La ville de Bruxelles a recommandé samedi aux cafés du centre de Bruxelles de fermer leurs portes à 18h00 par mesure de précaution suite au relèvement de la menace terroriste.

La recommandation vaut pour les discothèques, cafés, bistrots et bars de nuit du quartier Saint-Géry, ainsi que ceux situés entre la Bourse et le Plattesteen, a indiqué le porte-parole du bourgemstre de Bruxelles.


La police de Bruxelles a fait le tour des quartiers concernés dans l'après-midi pour informer les exploitants concernés de la recommandation émise par la ville, a ajouté ce même porte-parole.

Celle-ci a été prise non pas suite à une menace précise sur ce quartier, mais de manière générale suite au relèvement de la menace terroriste.

Vendredi dernier à Paris, les terroristes avaient notamment visés plusieurs brasseries du centre de Paris, y provoquant la mort d'une vingtaine de personnes.


De nombreuses perturbations

Le métro ne circulera pas au moins jusqu'à dimanche après-midi et la gare de Bruxelles-Schuman restera fermée. D'autres fermetures devraient suivre, le ministre-président Rudi Vervoort ayant annoncé samedi midi l'annulation de toutes les activités dans les bâtiments publics, des marchés, des compétitions sportives et la fermeture des centres commerciaux. Samedi, les annulations concernent notamment les activités du parlement flamand, l'événement Sound/Check à l'Ancienne Belgique (voir ci-dessous), les concerts du Botanique, le Kaaitheater, le bal du Cercle royal gaulois, les rencontres de football amateur, de basket régional et provincial et de hockey.

Des magasins sont également fermés. C'est le cas des magasins Inno, des centres commerciaux City 2, Westland, Woluwe Shopping, Stockel Square, galerie Toison d'Or.

De nombreux autres endroits seront fermés. L'Atomium, Bozar, le centre des visiteurs du parlement européen (Parlamentarium), les cinémas Kinépolis, UGC et Stockel, la librairie Filigranes, le centre sportif et la piscine d'Etterbeek ou encore le You night club. L'Apple Store a également fermé ses portes samedi.

Selon nos informations, une évacuation a eu lieu, dans le calme, du côté du Westland shopping d'Anderlecht.

A Woluwe-Saint-Pierre, la bibliothèque, le centre culturel et le W-Hall sont fermés. A Saint-Gilles, le marché du Parvis est annulé. Tout comme le marché de l'Abattoir à Anderlecht.

Le musée des sciences naturelles n'ouvrira pas ce week-end. A Uccle, la piscine du Longchamp, les infrastructures sportives, les bibliothèques et le centre culturel resteront fermés.

Dimanche, outre les événements déjà mentionnés, les annulations concernent notamment le marché du Midi, le festival pour enfants "zéro18" à Flagey, les concerts de Bring me the Horizon et Fidlar à l'AB et d'Islam Chipsy & Eek au Beursschouwburg. Les représentations de "la Reine des Neiges" au Cirque Royal sont reportées au 6 janvier.


VOICI LE POINT SUR CE QUI EST FERME OU LES EVENEMENTS ANNULES!

- MAGASINS

Plusieurs supermarchés en Région bruxelloise ont fermé leurs portes samedi par mesure de précaution après le relèvement de la menace terroriste à Bruxelles.

Les hypermarchés Carrefour d'Evere et de Berchem-Saint-Agathe ont ainsi baissé leurs volets en cours de journée, de même que les Carrefour Market de Watermael-Boitsfort et de Woluwe-Saint-Pierre.

"Ces magasins n'ont pas été fermés en raison d'une menace directe, mais plutôt à la demande des autorités communales", a indiqué samedi Baptiste Van Outryve, porte-parole de la chaîne de magasins Carrefour.

Cette demande visait, selon lui, à libérer les policiers affectés à la surveillance des magasins concernés pour pouvoir les réaffecter à d'autres missions.

Le magasin Carrefour du City 2, ainsi que le Carrefour Express de Rogier, situés l'un dans le centre commercial du même nom, et l'autre de la station de métro Rogier, ont également cessé leurs activités samedi, le centre commercial bruxellois et le métro ayant été fermés sur injonction des services de sécurité.

Le Carrefour de Kapellen, près d'Anvers, a lui aussi été fermé ce samedi suite à une alerte à la bombe, a précisé ce porte-parole.

Chez Delhaize, deux magasins du groupe ont été fermés ce samedi dans la capitale, à savoir ceux respectivement situés dans les centres commerciaux Basilix et Westland Shopping.

Les deux groupes de distribution précisaient par ailleurs avoir renforcé les mesures de sécurité -visibles et invisibles- dans leurs magasins. "Des agents de sécurité ont notamment été déployés devant certains de nos magasins pour rassurer nos clients", a précisé la porte-parole de Delhaize.


Le bourgmestre de Schaerbeek recommande la fermeture des commerces rue de Brabant

En raison du relèvement de l'alerte terroriste à son niveau maximal à Bruxelles, le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt a recommandé la fermeture des commerces de la rue de Brabant ce samedi et dimanche.



- EVENEMENTS CULTURELS (musique, etc)

Le magazine Médor annule sa soirée de lancement

Le magazine Médor, dont la publication du premier numéro a été suspendue à la suite d'une décision de justice, annule sa soirée de lancement prévue samedi soir, indiquent les fondateurs du projet dans un communiqué.

Vendredi, ceux-ci avaient annoncé qu'ils maintenaient leurs événements de présentation malgré l'ordonnance défavorable et malgré "le climat de crainte ambiant". Mais "voilà qu'à présent les militaires envahissent Bruxelles et que l'alerte est au plus haut niveau". Des "conditions peu propices pour une belle fête", regrettent-ils.

Le trimestriel Médor avait prévu une soirée de lancement à Bruxelles samedi soir pour présenter la publication et son fonctionnement. Mais mercredi, le tribunal de première instance de Namur a interdit provisoirement au nouveau magazine trimestriel d'enquêtes et de récits de poursuivre la diffusion d'un article consacré à Mithra, après une requête unilatérale en référé introduite par la société pharmaceutique liégeoise. L'article en cause avait été publié sur le site internet du magazine.

Cette décision judiciaire a été fortement critiquée par l'Association des Journalistes Professionnels et la Ligue des Droits de l'Homme.


Le concert de Johnny Hallyday annulé

Le concert du rockeur français Johnny Hallyday prévu samedi soir au Palais 12 sur le plateau du Heysel est annulé et reporté au samedi 26 mars 2016. Une date supplémentaire est par ailleurs annoncée, au Palais 12, le dimanche 27 mars. Les tickets pour le concert de ce samedi 21 novembre restent valables en l'état pour le samedi 26 mars.


L'Ancienne Belgique annule l'événement Sound/Check

L'événement Sound/Check, "une journée entière à destination des musiciens, des music freaks et des music creatives" qui devait avoir lieu à l'Ancienne Belgique samedi de 12h00 à 19h00, est annulé à la suite des recommandations du centre de crise du SPF Intérieur, a annoncé samedi matin la salle de concert bruxelloise.

Pas moins de 130 artistes et professionnels du secteur musical - dont Nils Frahm, Black Box Revelation, STUFF., Justin Gerrish, Musketon, Disco Naïveté, Float Fall ou encore Athos Burez - étaient attendus ce samedi à l'AB.



- SPORT

Pas de compétition sportive à Bruxelles

Aucun match de football prévu ce week-end dans la Région de bruxelles-Capitale ne sera joué a décidé l'Union belge de football, samedi matin. "Etant donné que le niveau d'alerte terroriste a été relevé aujourd'hui au niveau 4 à Bruxelles, la province de Brabant a décrété une remise générale dans la Région de Bruxelles-Capitale de tous les matches officiels et amicaux du 21 au 22 novembre 2015 inclus. Les rencontres des groupements corporatifs : ABSSA et Interbanques sont également remises", précise l'Union belge de football sur son site.

Tous les compétitions sportives seront annulées, a annoncé Rudi Vervoort.


Mouscron - Charleroi annulé

L'information est tombée ce samedi après-midi. Le choc wallon entre Mouscron et Charleroi n'aura pas lieu dimanche à 18h. La partie est reportée.


Le match Lokeren-Anderlecht prévu samedi soir (20h30) également remis

Le match de la 16e journée de la Jupiler Pro League de football qui devait opposer Lokeren à Anderlecht, ce samedi 21 novembre à 20h30, a été remis. La raison de cette décision est que la sécurité ne peut être garantie. Considéré comme un match à risques, il devait faire appel à du personnel venant de Bruxelles. Mais compte tenu du relèvement de la menace terroriste au niveau maximal dans la capitale, ces personnes ne peuvent être déplacées à Lokeren.

C'est pourquoi le bourgmestre de Lokeren a décidé, suivant le conseil du Centre de crise du SPF Intérieur, de ne pas autoriser la rencontre, explique le Sporting Lokeren sur son site.


Les autres matches de Pro League maintenus

La Pro League de football a décidé samedi matin de faire jouer normalement les rencontres de la 16e journée du championnat de Belgique de division 1 prévues samedi et dimanche. "Sans autre indication, le Conseil d'administration de la Pro League a décidé à l’unanimité de ne pas prendre une décision d'annulation des sept derniers matches encore à jouer de la 16ème journée de la Jupiler Pro League", explique un communiqué.


Le match d'UEFA Youth League Anderlecht-Servette Genève annulé

Le match d'UEFA Youth League que les U19 d'Anderlecht devaient disputer mardi face au Servette Genève a été annulé en raison de la menace terroriste, a indiqué le club bruxellois samedi. Anderlecht et le Servette sont opposés dans le cadre du 2e tour de l'UEFA Youth League, la Ligue des champions des U19. Le match aller était prévu mardi à 19h30 au stade Constant Vanden Stock, mais il a été reporté à une date ultérieure. Jeudi, il avait été décidé de jouer cette rencontre à huis clos.

Le match retour est prévu le 2 décembre à 14h00 en Suisse.


Hamoir - Beerschot (D3) annulé !

Les forces policières du Fédéral étant réquisitionnées, la sécurité ne pouvait plus être assurée On savait ce match à risques. Mais, sans les événements de ces huit derniers jours, le duel entre les Rats et les Beerschotmen aurait bien eu lieu.

"Vu que le dispositif de sécurité reposait sur la présence de forces de l'ordre du Fédéral et que ces derniers sont mobilisés pour renforcer la sécurité des citoyens, nous ne pouvons organiser le match", précise Michel Legros, le bourgmestre de Hamoir. "C'est à peu près la moitié des forces mobilisées qui ne pouvaient être présentes. L'annulation est un dommage collatéral de la situation de crise actuelle. on ne pouvait en tout cas pas se permettre de jouer avec le feu", conclut M. Legros.


Les matches de hockey et de foot amateur annulés

Les matches de la Fédération belge de hockey (équipes premières et de jeunes) sont annulés. C'est la même chose en ce qui concerne les matches amateurs de football de la région bruxelloises. C'est également le cas des matches de l'Association Belge des Sports du Samedi Amateurs (ABSSA).

De même, les rencontres régionales et provinciales de basket de ce samedi et qui doivent se dérouler à Bruxelles (et les 19 communes) sont remises. C'est ce qu'annonce le Comité provincial Bruxelles-Brabant wallon de basket sur son site.


Remise des rencontres de handball en Région bruxelloise samedi

La Ligue francophone de handball a décidé de reporter toutes les rencontres régionales et provinciales en Région bruxelloise (19 communes) prévues samedi (21 novembre) en raison de la menace terroriste. "En raison de l'actualité les rencontres régionales(D1 LFH Dames et Messieurs) et provinciales(Brabant-Hainaut) de ce samedi 21 novembre 2015 qui doivent se dérouler à Bruxelles (et les 19 communes) sont remises à une date ultérieure", annonce le site de la LFH.

Une nouvelle évaluation sera faite dimanche matin pour les rencontres au programme du dimanche 22 novembre.



- AUTRES INFOS UTILES

Les cours et les activités suspendus à la VUB

La VUB (Vrije Universiteit Brussel) a décidé d'annuler tous les cours et les événements qui devaient se dérouler sur ses campus (Etterbeek, Jette et Kaai).


Les messes à Bruxelles auront bien lieu

Malgré le relèvement de la menace terroriste à 4 pour la région de Bruxelles-Capitale, les messes du week-end devraient avoir lieu comme d'habitude dans les différentes églises de la capitale, a indiqué samedi Tommy Scholtes, porte-parole de la Conférence épiscopale belge. "Nous n'avons pas eu de demande des autorités d'annuler les messes", indique-t-il. "Mais nous suivons la situation".


Le marché dominical de Charleroi supprimé

Le marché dominical qui se tient dans le quartier de la Ville-Haute à Charleroi n'aura pas lieu ce dimanche. Les autorités communales ont décidé de l'annuler, en vertu principe de principe de précaution, apprend-on samedi auprès de l'Hôtel de ville. Ce marché occupe plusieurs rues de la Ville-Haute ainsi que les deux places (Charles II et Manège) qui bordent l'Hôtel de ville de Charleroi.

Chaque dimanche, des policiers y effectuent des rondes de surveillance. Les précautions à prendre après les attentats de Paris ont amené les autorités communales à annuler la tenue du marché, seule activité de masse à avoir lieu en plein air ce week-end à Charleroi.