Belgique

Ils sont remplacés par Alain Maron dans ce duel qui devait opposer les présidents d'Écolo et du CDH.

Maxime Prévot (CDH) a failli se retrouver seul, ce jeudi soir, dans le Cube de la RTBF.

Dans la série de duels politiques que propose la télévision publique dans la perspective des élections de ce dimanche 26 mai, le président du CDH devait affronter l’un des coprésidents d’Écolo, Jean-Marc Nollet ou Zakia Khattabi, ce soir, à 20h05, en direct de la place Poelaert, à Bruxelles. Sauf que ces derniers ont refusé…

Écolo voulait envoyer un autre écologiste. Pourtant, la règle – tacite, mais largement pratiquée – veut qu’un président de parti affronte toujours un autre président de parti durant une période électorale (a fortiori, un non-président affronte un non-président).

“On n’y va pas en sifflotant”

Chaque formation politique devait effectuer trois duels dans le Cube. “Nos coprésidents ont chacun fait un débat. Pour le troisième, nous avons jugé qu’il fallait quelqu’un d’autre”, commente le porte-parole d’Écolo, précisant que “ce choix n’a rien à voir avec Maxime Prévot”. “Ce sont des débats importants. On n’y va pas en sifflotant. Ils demandent un temps de préparation important et, chez Écolo, on a des équipes réduites.”

“Écolo est en train d’écrire sa propre histoire”, nous dit-on par ailleurs. Il y a quelques jours, Zakia Khattabi aurait refusé de débattre avec Didier Reynders (vice-Premier ministre MR), sur La Première, en prétextant justement que le libéral n’est pas le président de son parti. Elle avait finalement été remplacée par Georges Gilkinet, député fédéral sortant.

Alain Maron s’y colle

Pour le Cube, il nous revient à bonne source que la RTBF avait proposé aux coprésidents écologistes des duels Nollet-Prévot et Zakia Khattabi contre Charles Michel. Mais Mme Khattabi aurait refusé de défier le président du MR (et Premier ministre sortant). La RTBF a alors simplement suggéré une inversion entre les deux coprésidents. Nouveau refus. Si Jean-Marc Nollet a bien défié Charles Michel, Zakia Khattabi n’a pas voulu affronter Maxime Prévot. C’est la raison pour laquelle elle a finalement été opposée au président du PS, Elio Di Rupo.

En toute logique, la chaîne publique s’attendait à ce que M. Nollet défie le président du CDH. Mais, à nouveau, ça a coincé. Après de très longs palabres entre Écolo, le CDH et la RTBF, il a finalement été décidé que c'est Alain Maron, député bruxellois sortant, qui débattra, ce soir, avec Maxime Prévot.

“Je confirme cette affiche”, nous dit le journaliste de la RTBF Thomas Gadisseux, qui présente et anime le Cube. “C’est la proposition (de compromis, NdlR) que la rédaction a faite et que les deux partis ont acceptée.”