La circulation des trains est revenue à la normale vendredi en début d'après-midi, après les perturbations provoquées le matin par les orages


BRUXELLES Selon l’Institut Royal Météorologique, une zone orageuse se déplace d'ouest en est sur notre territoire. La Flandre orientale et le Hainaut sont actuellement touchés par de fortes pluies et le risque d'orage est élevé.

On attend une dizaine de litres d'eau par mètres carré en moyenne. Le risque d'inondation reste donc élevé.


La foudre frappe une maison à Soignies

La foudre est tombée vendredi vers 7h15 sur une maison située au Clos du Rocteur à Soignies. A l'arrivée des pompiers locaux, la maison, de plain pied, était complètement embrasée. Le sinistre, qui a causé des dégâts considérables, n'a pas fait de blessé.


Encore un quartier d'Orp-Jauche inondé

Les orages qui ont touché l'Est du Brabant wallon vendredi matin ont à nouveau provoqué des inondations dans un quartier d'Orp-Jauche, ont indiqué les pompiers de Jodoigne. La situation est moins dramatique que lors des précédents orages, précisent-ils. Deux habitations de la rue Cyrille Dewael ont été inondées par les coulées de boues descendues des campagnes situées en amont.

C'est la troisième fois en quelques semaines que le quartier subit des inondations. Le bourgmestre Hugues Ghenne assure comprendre l'énervement des victimes de ces inondations et précise que d'importantes réflexions sont en cours pour tenter de solutionner le problème devenu récurrent.

"Dans le cadre du remembrement, nous devrons veiller au relotissement des terres en vue de rassembler les parcelles et d'y développer une agriculture cohérente. Nous réquisitionnerons quelques terres à moyen terme pour construire des bassins d'orage, aménager des prés de fauche et tout autre dispositif qui permettra de retenir les eaux.

Dans l'immédiat, nous ne pouvons absolument pas toucher à la nature du sol gorgé d'eau, au risque de rendre la situation plus catastrophique encore. C'est l'avis de tous les experts en matière d'hydrologie et de sols. D'autres experts sont attendus dans les prochains jours.


Le Hainaut en première ligne, Bruxelles dans le noir

Tôt ce matin, le Hainaut était touché par les premières pluies, et même par quelques grêlons par endroits. Plusieurs routes hennuyères étaient déjà inondées, selon RTL. A Bruxelles, le ciel s'est noircit de nouveau, comme ce fut déjà le cas mardi. La nuit est tombée alors que le soleil avait à peine eu le temps de se lever... Vers 7h45, la situation revenait à la normale avec un ciel plus clair.


La circulation ferroviaire à nouveau normale

La circulation des trains est revenue à la normale vendredi en début d'après-midi, après les perturbations provoquées le matin par les orages et les intempéries, a fait savoir le gestionnaire du réseau, Infrabel. La foudre était tombée dans la matinée près du dépôt ferroviaire de Forest d'où partent les trains circulant sur la ligne 162 (Namur-Luxembourg). Les trains avaient été déviés. Toujours au matin, les fortes chutes de pluie avaient aussi provoqué des problèmes sur la ligne 96 entre Mons et Ghlin, où le trafic s'était déroulé sur une voie.
Tous les problèmes sont à présents résolus. e sur une voie, celle en direction de Bruxelles n'étant plus utilisable.


Incendie à Seneffe

Un transformateur de l'usine Duferco à Seneffe a grillé, les flammes font entre 10 et 20 mètres, mais seul le transformateur en lui-même est touché. La population n'est pas en danger selon les pompiers de Seneffe, que nous avons contacté.

La foudre provoque un incendie d'habitation à Rixensart

La foudre est tombée vendredi matin sur une habitation de Rosières (Rixensart) qui a ensuite pris feu, a-t-on appris auprès des pompiers de Wavre. Deux personnes, dont un pompier, ont été blessées. La foudre s'est abattue peu après 7h30 sur une maison située le long de l'avenue Benoni Van Beethoven.

Un incendie s'est aussitôt déclaré au niveau de la toiture, avant de s'étendre. L'un des occupants a été intoxiqué par les fumées. Un pompier wavrien a également été blessé lors de l'intervention. Il a été transporté à l'hôpital.

Une deuxième "vague" entrait en Belgique à 8h30

Alors que le premier orage arrivait sur Liège vers 8h30 et que le calme était revenu depuis plusieurs minutes dans le Hainaut occidental, le ciel se couvrait de nouveau sur Mons et Tournai.




© La Dernière Heure 2011