"À l'heure actuelle, il existe encore des options commerciales sur certaines lignes entre l'Afrique australe et la Belgique", ajoute-t-il précisant que "des vols impliquent toutefois une escale avec quarantaine obligatoire". Depuis la découverte, la semaine dernière d'un nouveau variant du Covid, baptisé Omicron et détecté pour la première fois en Afrique du Sud, des voyageurs d'Afrique australe, pressés de rentrer chez eux, se démènent pour trouver la formule afin de contourner les restrictions tombées en cascade. 

"En cas de problème, il est toujours possible de contacter nos ambassades ou consulats sur place, qui sont ouverts et disponibles. Et lisez nos avis de voyage", suggère encore le porte-parole. La Belgique a suspendu ses vols à destination et en provenance de sept pays d'Afrique australe (Botswana, le royaume d'Eswatini, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, l'Afrique du Sud et le Zimbabwe) jusqu'à la fin de cette année, mettant ainsi en oeuvre l'accord conclu au sein de l'Union européenne pour limiter la diffusion du nouveau variant B.1.1.529. Jusqu'ici, un cas a été détecté sur notre territoire. (