Belgique

La délégation en partance pour les États-Unis a interdit ses membres de participer à ces activités.

Les scouts et guides de Belgique qui prendront part ce mois-ci au Jamboree en Virginie occidentale ne participeront pas aux activités de tir, affirment les responsables de la délégation belge qui s’envolera vers les États-Unis ce lundi 15 juillet. “Nous avons reçu des réactions de parents inquiets”, explique Jan Van Reusel des Scouts et Guides de Flandre. “ La direction nationale a donc décidé que nos membres ne prendraient pas part à ces activités. Tirer avec des armes à feu ne trouve pas place dans notre projet pédagogique”.

Le Jamboree, c’est ce rassemblement international de scouts qui se déroule tous les 4 ans à travers le monde. Au programme, une foule d’activités et de découvertes avec des ambitions sportives, mais aussi et surtout de rencontres culturelles et amicales.

On peut en quelque sorte parler de Jeux Olympiques des scouts. Neuf cents scouts et guides belges vont se rendre aux États-Unis pour la 24e édition du Jamboree mondial, planifié du 22 juillet au 2 août et qui devrait réunir 45.000 jeunes âgés de 14 à 17 ans. Ils prendront déjà leur départ le 15 juillet pour un précamp itinérant à travers certains états américains.

Et parmi toutes les activités proposées aux 45. 000 scouts venus du monde entier, il y aura donc des stands de tirs et de manipulation d’armes à feu.

Voilà qui peut sembler normal dans un pays ou la vente et la possession d’armes est monnaie courante, mais qui a tout de même fait tiquer les responsables de la délégation belge. “Nous l’avons effectivement interdit à nos membres de participer à ces activités que nous ne soutenons pas, confie Vincent de Boever, représentant des Scouts au sein de la délégation. Il y a 60 millions de scouts dans le monde et il faut bien se dire que les activités de chacun peuvent être différentes. Cela dit, je trouve un peu dommage qu’on ne se focalise que là-dessus car il y a des centaines d’autres activités pour lesquelles nous partageons les mêmes valeurs.

Un rendez-vous qui ne sera donc pas entaché par la manipulation d’armes, et c’est tant mieux.