Les marxistes avaient réclamé une réunion en urgence à la suite de l'arrêt du Conseil d'État concernant le secteur culturel et avant un nouveau comité de concertation la semaine prochaine, mais la demande a été refusée. "On a demandé au gouvernement de venir s'expliquer à la suite de la fermeture/ouverture de la culture. Pas de chance : ils ne sont pas dispo. Enfin, si, mais juste pour le codeco et pas pour le parlement. C'est ça qu'ils appellent "revoir leur mode de fonctionnement" ?", a souligné l'un des députés qui a réclamé la réunion des commissions, Nabil Boukili, sur Twitter.

Le parlement reprendra ses travaux le 10 janvier. Ce jour-là, une commission de l'Intérieur sera consacrée à l'état des lieux mensuel à la suite du déclenchement de la loi pandémie.