Les vacances sont bientôt là, nos libertés sont en partie de retour, mais le Covid-19 circule toujours en Belgique et en Europe, même faiblement. Pour pouvoir voyager en toute liberté, il faudra passer par le pass sanitaire européen, ou certificat Covid numérique. Pour rappel, cette application permettra de montrer patte blanche pour rentrer dans un pays de l’Union européenne, en prouvant une vaccination entière, une immunité acquise suite à une infection ou un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Ce mercredi, l’application sera disponible en Belgique, mais beaucoup de questions se posent encore du côté pratique. Nous avons trouvé presque toutes les réponses.

Comment obtenir l’application ?

Elle est disponible sur l’App Store, Google Play et Android Market (ici sur l'App Store et ici sur Android). L’application porte le nom de “Covidsafebe”, est évidemment gratuite et est disponible en quatre langues : français, néerlandais, allemand et anglais. Il faudra sa carte d’identité pour s’y connecter, via l’application Itsme, par exemple. On y retrouvera un wallet, comme dans les applications pour réserver des billets d’avion. Il suffira d’y télécharger les documents nécessaires que sont les certificats de vaccination, d’immunité ou la preuve d’un test PCR négatif.

Et si on n’a pas internet ?

Pas de panique. Il est possible de télécharger les documents au format PDF au préalable sur le site masanté.be. Chaque belge peut s’y connecter pour vérifier ses données de vaccination, mais aussi les résultats des tests Covid précédents. D’ailleurs, on peut aussi y consulter d’autres résultats d’analyse, comme des prises de sang. Ces documents PDF pourront être téléchargés sur votre smartphone ou au format papier.

Et si on n’a pas du tout internet ?

Un call-center (dont on ne connaît pas encore le numéro) sera mis en place et permettra de demander tous ces documents qui seront envoyés par la poste.

D’ici au 1er juillet, comment être sûr de ne pas avoir d’ennui ?

Rappelons que l’ensemble des pays européens sera prêt dès le 1er juillet et que la Belgique, comme d’autres pays, commencent ce mercredi une phase de test. D’ici le 1er juillet, il est vivement conseillé de télécharger et/ou d’imprimer les documents PDF car certains pays ne seront pas en mesure de lire l’application et les QR codes qu’elle génère.

Quels sont les délais pour recevoir un document ?

Un test PCR négatif sera disponible sur masanté.be 1h30 après l’analyse en laboratoire et sera valable trois jours. Le certificat de vaccination est accessible le jour suivant la deuxième dose. Mais attention, il faudra deux semaines pour que vous soyez considérés comme entièrement vaccinés (quatre semaines pour le vaccin Johnson&Johnson, NdlR). En ce qui concerne le certificat d’immunité, il sera disponible 11 jours après un test PCR positif et valable 180 jours, soit 6 mois.

Et nos données personnelles ? Sont-elles protégées ?

Ce sont les instances régionales qui gèrent les données, et elles ne les transmettent pas aux autres pays européens. “Le certificat Covid numérique de l’UE comprend les informations essentielles nécessaires telles que le nom, la date de naissance, la date de délivrance, des informations pertinentes sur le vaccin/test/rétablissement et un identifiant unique. Ces données demeurent sur le certificat et ne sont pas conservées lors de sa vérification dans un autre État membre. Les certificats ne comporteront qu’un nombre limité d’informations nécessaires. Ces informations ne peuvent pas être conservées par les pays visités. Seules la validité et l’authenticité du certificat sont contrôlées, en vérifiant qui l’a délivré et signé. Toutes les données sanitaires restent du ressort de l’État membre qui a délivré le certificat COVID numérique de l’UE”, précise la Commission européenne.

Qui peut me refuser l’accès à l’embarquement ou à un pays étranger ?

Seule la police a le pouvoir de refuser l’accès à l’embarquement depuis la Belgique ou une fois arrivé à destination. Une compagnie aérienne ou le personnel de bord peut seulement vérifier que vous avez bien rempli le document PLF (Passager Location From, NdlR). En Belgique, les bornes permettant de scanner les billets d’avion devraient avoir le même rôle pour scanner les QR codes de l’application.

Encore des questions ? Les autorités belges lancent une grande campagne de communication ce mercredi.