Belgique

Paul Magnette a été élu à la présidence du parti socialiste avec 95,4 pc des voix, indique le PS samedi soir dans un communiqué. Le bourgmestre de Charleroi était l'unique candidat à la succession d'Elio Di Rupo.

Ex-Premier ministre, et président national du PS pendant 20 ans, celui-ci est redevenu ministre-président de la Région wallonne mi-septembre, à la tête d'une coalition PS-MR-Ecolo. Dans la foulée, il avait annoncé que sa formation politique organiserait une élection présidentielle en octobre, tout en précisant qu'il ne serait pas candidat à sa propre succession.

Paul Magnette avait pour sa part annoncé officiellement le 16 septembre qu'il briguerait la présidence. Jugée régulière, sa candidature était soumise au vote des militants vendredi et samedi.