Socialistes et écologistes ont également rappelé avoir déposé des propositions de loi visant à garantir les droits fondamentaux


BRUXELLES Le PS et Ecolo ont appelé les négociateurs de l'orange bleue à prendre en urgence la question de la lutte contre la pauvreté qui doit être considérée comme l'une des priorités du prochain gouvernement. Socialistes et écologistes les ont invités dans des communiqués séparés, à se pencher sur la problématique de la précarité.

Du côté socialiste, on a rappelé l'action du ministre Dupont sur la liaison au bien-être et la mise en place du fonds mazout notamment. Le PS appelle l'orange bleue à désigner un ministre fédéral de la coordination des politiques de lutte contre la pauvreté et la mise en place d'un plan national. Le cdH a également appelé de ses voeux mercredi la mise sur pied d'un plan pluriannuel. Il a ajouté qu'il défendrait cette position lors des négociations.

Socialistes et écologistes ont également rappelé avoir déposé des propositions de loi visant à garantir les droits fondamentaux. Ecolo a rappelé la nécessité de garantir le droit à un revenu décent, à un logement et à la santé. Le PS a redit sa volonté de créer un système de crédit d'impôt social.