Belgique

Cela fait maintenant plus de trente ans que Philippe Verdonck, actuel patron de l’aéroport de Charleroi, est actif dans l’aviation. "J’ai un peu touché à toutes les catégories possibles dans le secteur, que ce soit le transport de passagers, le cargo ou la logistique. J’avais envie de bien comprendre tout le processus. À la base, je voulais être pilote, mais ma vue n’était pas assez bonne".

A 54 ans, M. Verdonck a pris, en mai dernier, les commandes du second plus grand aéroport de Belgique. "Je succède à Jean-Jacques Cloquet qui a fait énormément pour cet aéroport. Je viens avec mon propre style", dit-il. En Belgique, l’homme est aussi connu pour avoir été un brillant entraîneur de hockey, notamment au Wellington, au White Star, au Watducks ou encore au sein des équipes nationales de jeunes. "J’avais décidé d’arrêter mais on m’a proposé un chouette projet à Nivelles avec le Pingouin. J’ai une certaine liberté, donc cela m’arrange bien, d’autant que c’est sur le chemin entre l’aéroport et Overijse où j’habite".

Philippe Verdonck est l'invité du samedi de nos confrères de La Libre Belgique.