"Bart observe un isolement légalement obligatoire", a indiqué cette source, sans dire si le président des nationalistes flamands avait été testé positif. "Cela relève de la vie privée".

Bart De Wever était théoriquement attendu ce lundi après-midi au Parlement flamand où il devait être interrogé en tant que bourgmestre d'Anvers par la commission d'enquête parlementaire sur la pollution au PFOS à Zwijndrecht.