Les ichneumons sont des guêpes parasitaires : elles ne construisent pas de nid mais pondent directement sur ou dans le corps de larves d'autres insectes. Avec plus de 1.500 espèces recensées, il s'agit de la plus grande famille de guêpes présente en Belgique et aux Pays-Bas.

Les entomologistes belges et néerlandais ont récemment recensé 205 nouvelles guêpes de ce genre. Pour ce faire, ils ont pu s'appuyer sur les photos issues des banques de données waarnemingen.be et waarnemingen.nl, ainsi que sur des messages partagés sur les réseaux sociaux.

Parmi les quelque 200 sortes décrites par les spécialistes, on peut observer de grandes différences de comportement. "Il existe par exemple des guêpes qui parasitent des larves de trichoptères aquatiques et que l'on peut donc apercevoir l'été sur des nénuphars", explique l'entomologiste Fons Verheyen. "Il y a aussi des guêpes qui utilisent les araignées, notamment la tégénaire domestique, ou encore des espèces impressionnantes qui s'attaquent aux larves de coléoptères et que l'on peut retrouver parfois dans les abris de jardin, près du bois de chauffage."