La conférence de presse sera donnée par le procureur fédéral, le procureur du Roi d'Anvers, le directeur général de la police judiciaire fédérale (PJF) et le directeur judiciaire de la PJF d'Anvers. La police fédérale a mené environ 200 perquisitions mardi matin, dans le cadre d'une importante enquête autour d'une organisation criminelle active dans le trafic de drogue, avec des ramifications à l'étranger.

Les forces de l'ordre, avec environ 1.500 policiers, ont été mobilisées sur tout le territoire belge, mais plus particulièrement autour d'Anvers. Selon les infos de La DH, des perquisitions ont aussi été menées à Bruxelles, dans le Limbourg et en Wallonie, et plus de dix personnes ont été privées de liberté. Des centaines de milliers d'euros et des armes auraient également été saisis.

L'enquête judiciaire, menée par un juge d'instruction de Malines, vise non seulement les trafiquants de drogue eux-mêmes, mais également d'autres personnes qui facilitent leurs activités criminelles, telles que des informateurs, des blanchisseurs d'argent ou des personnes qui ont été corrompues pour rendre des services aux criminels.