Ce pourcentage descend à 46% lorsque les mineurs de 12 à 17 ans sont les bénéficiaires du vaccin et à 37% lorsque le sérum concerne les moins de 12 ans. Néanmoins, 45% des répondants qui sont parents d'enfants de moins de 12 ans se disent prêts à faire vacciner leur enfant si un vaccin était approuvé et disponible pour cette catégorie d'âge, fait encore savoir l'organisation de défense des consommateurs. Le sondage de Test Achats montre par ailleurs que 66% des Belges sont favorables à l'obligation vaccinale du personnel soignant. Les néerlandophones (70%) se montrent plus enclins à cette obligation que les francophones (61%).

Alors que la majorité des Belges voit d'un bon oeil la vaccination obligatoire de tous les adultes, seuls 43% des sondés se prononcent en faveur de restrictions pour les personnes ne disposant pas d'un Covid Safe Ticket (CST), ce certificat qui atteste d'une vaccination, d'une guérison ou d'un dépistage négatif au coronavirus. Par ailleurs, seuls 36% des sondés estiment que le CST est utile pour lutter contre la propagation du virus. Près de la moitié (49%) jugent toutefois que le CST a encouragé certaines personnes à se faire vacciner.

Par ailleurs, un Belge sur quatre déclare que la crise sanitaire a eu un impact majeur sur sa situation financière. L'organisation alerte également sur ces chiffres inquiétants: plus d'un Belge sur cinq déclare que la crise sanitaire a eu un impact majeur sur sa santé mentale, et 18% des sondés comptent un membre de leur famille ayant dû reporter ou annuler une intervention médicale importante en raison de la pandémie.

Test Achats relève enfin que près de 60% des sondés se disent préoccupées par la pénurie de vaccins et de tests dans les pays en développement et que les consommateurs semblent avoir une perception plutôt négative de la gestion par l'Union européenne (UE) des achats de vaccins contre le Covid-19. Seuls 20% des consommateurs pensent que le processus d'achat des vaccins Covid-19 a été bien géré par l'UE.

Test Achats a mené ce sondage auprès d'un échantillon représentatif de plus de 1.000 Belges entre le 8 et le 15 novembre 2021.